Air connu

Publié le :

J’aimais bien les blogs au début, les gens se découvraient, se respectaient. Mais les morpions, les pète-couilles et les menteurs sont arrivés et ont mis dehors, sans le vouloir, ceux que j’aimais bien. Car il faut constater que sur l’Internet, comme dans la vraie vie, ce sont toujours les meilleurs qui s’en vont en premier... Il doit y avoir une raison. Je doute, ces jours-ci, du modèle démocratique numérique, où chacun peut venir traiter l’autre de connard ou de tas de merde sans souci, sans prendre un bourre-pif bien mérité. Combien sont ceux qui, s’ils se trouvaient dans une pièce face à moi ou un autre, oseraient dire en face un dixième des excréments qu’ils chient sur leur clavier. Pas un ! J’en fais le pari. Les Trolls sont des roquets, des chihuahuas, aboyant leur philosophie de comptoir dans la douceur de leur salon, gloussant de leurs maigres pensées, imaginant qu’ils sont Bruce Lee, mais rougissant de honte et baissant les yeux s’ils devaient le dire en face...

00/20 à la farandole des abrutis !

Remplacez blogs par Usenet ou groupes de discussions, et vous avez un air connu. Ca s'appelle la démocratisation d'un espace au détriment des pionniers qui l'occupaient jusque là. Développement normal et à l'image de notre société, car même sur le net, la démocratie est le moins pire des systèmes (à l'exclusion de tous les autres, parfois il est agréable de pouvoir maintenir un semblant de dictature éclairée chez soi :p).

C'est aussi, en général, le signe que les geeks vont commencer à réfléchir à se créer, ou à migrer vers, un nouveau terrain de jeu, encore ignoré du vulgaire.